B-B King

Riley B. King est né le  dans une plantation de coton située entre d’Itta Bena et d’Indianola, il est le fils d’Albert Lee King et de Nora Ella King, un couple de métayers. Il a quatre ans quand sa mère quitte son père. Le garçon sera alors élevé par sa grand-mère maternelle, Elnora Farr, à Kilmichael.

Riley King chante dans le chœur gospel de l’église baptiste Elkhorn de Kilmichael. Il aurait acheté sa première guitare à l’âge de 12 ans, d’autres sources indiquent que le guitariste Bukka White, cousin de sa mère, lui a donné sa première guitare. En 1943, King quitte Kilmichael pour travailler en tant que conducteur de tracteur et jouer de la guitare avec le Famous St. John’s Quartet à Inverness (Mississippi) dans des églises et des radios locales.

En 1946, Riley King suit Bukka White à Memphis (Tennessee). King retourne au Mississippi rapidement, où il décide de s’entraîner en vue de prochains séjours. Il retourne à Memphis en 1948 et joue dans l’émission radio de Sonny Boy Williamson sur KWEM Radio, où il commence à se faire un public. Il est engagé au Sixteenth Avenue Grill et pour une émission de radio, King’s Spot, qui connaît un franc succès.

Après avoir été deux ans DJ dans une radio de Memphis, il se fait appeler « Beale Street Blues Boy », raccourci en « Blues Boy », puis finalement en « B.B. ». Il y rencontre T-Bone Walker : « Dès que je l’ai entendu, j’ai su qu’il fallait que j’ai une guitare électrique. « Il fallait que j’ai », euphémisme pour « voler » ! »

SITE WEB
ci-dessous, quelques vidéos

Séquences Live

0

Merci de patienter quelques instants

error: Cette page est protégé contre la copie - merci